Prochains matchs

Aucun événement trouvé

Derniers résultats

samedi 17 juin, 2017 18:00
FC La Tour/Le Pâquier 0 : 4 FC Thierrens I
samedi 10 juin, 2017 18:00
FC Thierrens I 1 : 4 FC Dardania Lausanne
dimanche 04 juin, 2017 16:00
FC Thierrens II 1 : 0 FC Illiria Payerne
samedi 03 juin, 2017 16:30
FC Colombier 0 : 4 FC Thierrens I
04novembre

Résumé : Team Vaud M21 - FCTI

Une belle performance pour terminer...

Résumé : Team Vaud M21 - FCTI

Pour clore de premier tour 2013-2014, la première équipe du FCT avait la redoutable tâche d'aller affronter Team Vaud M21, le leader du groupe.

Affronter une équipe de ce gabarit chez eux, c'est se préparer à courir après la balle, à défendre becs et ongles, à ne pas commetre d'erreur individuelle et à espérer faire mouche sur une balle arrêtée ou un contre. Mais voilà, samedi, le match ne s'est pas déroulé sur l'immense terrain de la Pontaise et Team Vaud M21 n'avait rien de l'ogre connu jusque-là...

Le début de match laissait pourtant penser que la une allait au devant d'un match compliqué.

Bien plus impliqués physiquement, jouant au sol sur une pelouse grasse et glissante, les M21 semblaient vouloir prouver à son adversaire du jour qu'il ne partirait du Bois-Gentil qu'avec les maillots à laver...

C'est pourtant le FCT qui ouvrait le score sur une grosse erreur du gardien adverse qui se faisiait surprendre par un rebond dans ses 16 mètres (a-t-il cru qu'il n'avait pas le droit de prendre la balle des mains???) et permettait à Yoan Nicolas de marquer de la tête. 0-1 à la 8ème minute et totalement contre le cours du jeu. Mais la réaction du leader ne se faisait pas attendre. 4 minutes plus tard, sur une double approximation défensive de Thierrens, Bashkim Sukaj faisait apprécier son sens du but en prenant le temps (et on lui l'a laissé...) d'armer une frappe du pied gauche de 18 mètres tout en précision.

On jouait alors la douzième minute et les compteurs étaient remis à zéro... Pourtant, dès ce moment, c'est le FCT qui prenait les choses en main et inquiétait le plus souvent Kevin Martin qui prouvait qu'il n'était pas dénué de qualité. Deux grosses frappes de Renaud Freymond auraient pu trouver le chemin des filets sans quelques parades salvatrices. Thierrens se montraient plus présents dans les duels, gagnaient davantage de ballons au milieu de terrain et les ballons joués rapidement vers l'avant posaient de gros problèmes aux adversaires.

En deuxième mi-temps, le scénario des 30 dernières minutes se répétait. Bien organisés, cherchant constamment à remonter le terrain sitôt que l'occasion se présentait, présents dans les duels, les rouges prenaient petit à petit confiance en se disant certainement que le coup était jouable. Comme en face Team Vaud insistait dans un jeu long très stéréotypé, que les joueurs semblaient moins vouloir (pouvoir?)courir que d'habitude et que leur transition défensive était nulle, le fervent supporter du FCT ne pouvait que penser que tous les ingédients étaient réunis pour réaliser l'exploit.

On l'a fait!!!

A la 70ème minute, au terme d'une attaque rapide très bien menée, Renaud Freymond (allez, j'ose : le meilleur sur le terrain samedi?!) gagnait son duel avec son défenseur (avec une faute à la clé??) et pouvait frapper croisé du pied gauche. Imparable, 1-2. On rêve, on craint la révolte des jeunes, on est déjà en train de chercher les excuses si on ne fait pas trois points, mais on savoure.

6 minutes plus tard, sur une attaque rapide bien menée..., Longo pouvait centrer de la droite. Dans les 16 mètres, Ruch pouvait passer devant son défenseur pour marquer.... de la tête et sous les yeux d'une défense totalement amorfe sur ce coup-là.

La messe est dite

Les dernières 15 minutes tant redoutées pouvaient alors se dérouler sans trop de crainte. Le FCT tenait son os et les M21 se semblaient pas donner l'impression de pouvoir revenir. Un coup franc sur le poteau de Piot plus tard, l'arbitre mettait un terme à cette partie pour une première victoire du FCT face à cet adversaire qui nous avait causé les années précédentes tant de mal à Lausanne. Bravo les gars. Il n'y a rien à redire!

L'heure du bilan

Avec 18 points en 12 matchs, le FCT présente le meilleur bilan après 6 mois de son histoire en 2 inter.

Mais on peut comprendre la frustration de Patrick Müller. Dans un championnat où aucune équipe ne se détache tant vers le haut que vers le bas, tous les points comptent. Dans le meilleur des cas, la une se trouvera à 7 points de la première place et à 8 points de la dernière place. On peut donc voir le verre à moitié plein (on pourrait être plus mal sans les victoires contre les leaders Team Vaud ou La Sarraz) ou à moitié vide (on pourrait être bien mieux sans les défaites contre Dürrenast ou La Tour/Le Pâquier).

Bref, il faudra remettre l'ouvrage sur le métier pour un deuxième tour et se dire que - nous aussi - on a le droit de rêver dans cette ligue.

 

par David Tenthorey

Réseaux sociaux